CalendrierAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
L'aventure continue !!!
Ne restez pas sur le pas de la porte !
Il fait meilleur sur Atlantis Insurrection !

Partagez | 
 

 Une méditation interrompue ... [ouvert à tous]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarNéis Irea
AlliéAllié

Messages : 122
Age du Personnage : 21 ans
MessageSujet: Une méditation interrompue ... [ouvert à tous]   Jeu 26 Avr - 22:31

Trois semaines, cela faisait trois semaines que Néis était arrivé sur Atlantis, dans un état lamentable. Et oui, elle avait fait preuve d'un courage devant ses inconnus, qu'elle n'éprouvait pas. Elle avait réussi à libérer ses pouvoirs car ceux-ci avaient pris le dessus sur elle. Parfois, cela lui faisait peur, parfois elle trouvait qu'ils étaient toute sa vie. Sans eux, elle aurait été plongé dans une grave démence et aurait succombé à la torture. Mais tout cela devait appartenir au passé. Elle ne devait pas penser à tout cela, elle était à présent sur Atlantis et surtout en sécurité. C'était ça qui était le plus important. Atlantis, une magnifique cité, une légende parmi son peuple, surtout pour elle et les autres protectrices. Ces filles qui étaient le résultat d'une expérience ratée des Anciens, enfin pas si raté que ça, puisqu'elle était en vie et dotée de pouvoirs extraordinaires. Mais revenons plutôt à cette cité, somptueuse majestueuse, qui se dressait au milieu d'un immense océan. L'océan, une grande étendue bleu qui s'étend jusqu'à l'horizon. Un grand bleu dont Néis adorait contempler, parfois durant des heures, si paisible souvent tout en pouvant devenir meurtrière. Cela ressemblait beaucoup à Néis, voilà pourquoi elle se sentait si proche de lui. Mais il n'y avait pas que des avantages à habiter sur la merveilleuse cité des Ancêtres, l'expédition qui l'occupait n'était pas tout de gentilles personnes, compréhensives et avenantes. Tant de divergences émergeaient de chacun d'eux, certains étaient gentils, sans jamais faire le premier pas, d'autres la fuyaient comme la peste, peut être par peur ou par crainte, d'autres encore étaient assez hostile, tout en essayant de le cacher, et enfin ceux qui mettaient un point d'honneur à venir lui parler, essayer de la réconforter ou tout simplement se présenter par pure politesse. Oui, la cité était vraiment hétérogène, comme une véritable ville, et rien ne vaut une pièce pleine de pensées qui donnait les sentiments dont Néis avait besoin. Durant son enfance, elle devait apprendre à maitriser ses dons de télépathie, et pour cela les protectrices lui avait conseillé de se mettre au milieu d'une foule et d'en séparer chaque pensée de chaque personne. Néis, n'ayant pas oublié les leçons du passé, faisait un point d'honneur à continuer son éducation, même si elle était seule à présent. Seule. Voilà ce qu'elle était, la dernière protectrice, la dernière. Elle ne devait pas mourir, elle devait être la relève, elle espérait que quelque part il en existe encore une. Un espoir, maigre peut être, mais un espoir tout de même. Sans l'espoir, il ne vaut mieux plus vivre. En tout cas, c'était sa philosophie.

C'était un jour comme un autre. Le matin, elle était allé déjeuner au mess, puis était retourné dans ses quartiers. Ces même quartiers lui avaient été donnés il y a une semaine, à sa sortie de l'infirmerie. Un peu d'intimité, voilà son cadeau. Elle en était contente, et avait demandé juste de quoi fabriquer ses propres vêtements, et une vue sur l'océan. Bien sûr, après quelques réticences, on les lui accorda. Par peur, ça elle ne le savait pas, mais il était bon que le chef de l'expédition n'oublie pas qui elle était car elle ne pourrait jamais renier ce qu'elle était ni ce dont elle était capable. Après avoir créer ses vêtements, des robes simples mais élégantes, de couleur pastel, elle se prépara à aller méditer. Elle enfila une tenue qui pourrait paraître assez légère, mais elle avait le désire de se remettre en forme. Elle portait ainsi un petit dos-nu en cuir noir qui s'arrêtait juste au-dessus du nombril, avec une jupe faite aussi de cuir noir un peu fendue sur le côte, avec des petites bottes dans le même style. En cet instant on aurait pu comparer cette tenue à la tenue d'entraînement de Teyla, mais en changeant de couleur. Elle sortit alors de ses quartiers.

La cité avait beau être immense, elle ne se perdait pratiquement plus, Chrys, avec qui elle s'attendait bien et qui, pendant qu'elle était à l'infirmerie, lui avait indiqué tout de la cité. Lors de ces discussions, qui durait pendant des heures parfois, elle apprenait ainsi la vie sur la cité, les missions de certaines équipes, les derniers potins de la cité, redonnant petit à petit le sourire à la jeune femme. Ainsi, elle arpentait les couloirs discrètement, et au bout d'une dizaine de minutes arriva devant le gymnase. Elle entra. Il n'y avait personne, c'était une grande salle, baignée de lumières qui pouvait accueillir plusieurs dizaines de personnes. Il y avait aussi un peu plus loin un petit coin avec un tas de petits coussins, dédié à la méditation. C'est là que se dirigea Néis. Elle voulait se détendre un peu avant de s'entraîner, profitant ainsi du calme rare dans cette salle. Elle s’assit en tailleur et ferma les yeux. Elle avait toujours adoré ces moments avec les protectrices. Elle pouvait oublier tout ce qu'elle avait dans son esprit qui la tourmentait. Durant ses années de captivité, elle méditait durant des heures dans sa cellule, cela lui permettait de s'évader durant quelques heures, mais aussi d'oublier sa faim. Oubliant tout cela, elle se détendit doucement. Elle vida son esprit, pour élever sa conscience. Toutes les protectrices avaient le don de communiquer avec les êtres supérieur, mais elle n'avait jamais pu atteindre ce stade, elle était beaucoup trop jeune et inexpérimentée. Mais maintenant qu'elle était tout seule, elle se devait de réussir. Elle éleva sa conscience pour que les êtres supérieurs la perçoivent, elle voyait une lumière blanche avancer vers elle, elle y était presque .... Tout à coup un bruit la déstabilisa, elle perdit le fil de sa concentration. C'est là que sa télépathie la prévint qu'une personne venait d'entrer dans la pièce. Ces yeux s'ouvrirent brusquement, s'illuminant d'un regard doré, preuve que ses pouvoirs étaient en action. La personne se retrouva plaquée contre le mur le plus proche sans avoir rien vu venir. Elle était en mode défensif, et puis se détendant, elle reconnut la personne en face d'elle et la libéra de l'emprise de son pouvoir.


"Je suis désolé."

Ce fut là les seuls mots qu'elle put sortit, n'étant plus très douée pour communiquer. Réagissant, elle se releva et alla saluer l'invité.

_________________

La vie est le futur, pas le passé. Aller de l'avant pour ne pas regarder en arrière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sga-valkyries.superforum.fr/
avatarRichard Woolsey
CivilCivil

Messages : 200
MessageSujet: Re: Une méditation interrompue ... [ouvert à tous]   Sam 5 Mai - 22:29

Atlantis ... Franchement cette cité est une merveille technologique que je ne me lasse pas de la visiter. Bon d'accord, j'ai juste eu le temps du voyage pour m'y familiariser mais maintenant que la cité est arrivée à destination les missions ont commencés et j'ai le temps pour découvrir ça.

Ce fut une grande surprise quand Richard débarqua à la maison pour me proposer ce job. Je savais que j'étais douée, on me l'avais assez répéter mais de là à faire partie d'une mission aussi importante, je ne l'aurais pas crue. En tout cas, j'étais vraiment touchée que mon oncle pense à moi pour intégrer l'équipe d'archéologie. Il ne me fallut pas longtemps pour me décider même si l'idée de ne pas revoir mes frères et mon père m'effrayait un peu, je savais aussi que cette occasion ne se représenterait pas de si tôt.

Voilà pourquoi aujourd'hui, je suis dans un des nombreux quartiers de la cité des anciens. Enfilant un short et un débardeur, accrochant mon walkman à ma taille, je mis mon casque et sortit de mon "chez-moi". Au petit trot je commençais à passer dans les couloirs, saluant d'un signe de tête les quelques personnes que je croisais. Je ne connaissais pas encore grand monde mais si j'étais sympa, peut-être que je serais plus facilement acceptée ... Passant vers la porte des étoiles, je fis un signe de la main à mon oncle dans son bureau qui me fit un signe à son tour mais beaucoup plus sérieux. M'arrêtant, je retira mes écouteurs et lui sourit.


Bonjour oncle Richard.
Ici c'est monsieur Woolsey ! Monte me voir s'il te plaît !

Gravissant les marches, je poussa la porte de son bureau et entra. Me laissant tomber dans un fauteuil en face de lui, j'attendais qu'il m'annonce le pourquoi de ma visite.

Tiens toi correctement Audrey ! Tu n'est plus une gamine !

Me redressant et m'asseyant correctement, je retins un soupir alors qu'il enchaînait.

C'est quoi cette demande que je viens de recevoir ? Tu veux intégrer une équipe SG ? Tu sais très bien que c'est trop dangereux ! Je ne veux pas que tu aille sur le terrain.
Dis donc, tu viens de dire que je n'étais plus une gamine. Je sais très bien ce que je fais en posant cette demande. Je suis tout autant capable d'intégrer une équipe que n'importe qui ici !
Oui mais tu n'est pas n'importe qui !
Oh arrête ! Sous prétexte que tu es mon oncle tu va m'empêcher de vivre cette expérience pleinement ? Cet argument n'est pas valable MONSIEUR Woolsey !
Ok, j'ai compris ... Je vais voir quelle équipe a encore une place disponible. De préférence avec quelqu'un en qui je peux avoir confiance pour te surveiller !

Me levant rapidement, je me planta bras croisés devant le bureau.

Nan mais j'ai pas besoin d'être surveiller !
Ah oui ? Tu as vu comment tu es habillée ? Ce n'est pas une tenue décente pour une jeune fille !
Tu crois ça ? Y'a pire sur terre tu sais.
Oui mais on est pas sur terre !
Peut-être mais ... D'après ce que j'ai vu, Teyla s'habille aussi assez court et je ne croit pas que tu lui dise quelque chose ...

Sans attendre que Richard ne me donne l'autorisation, je remis mon casque, enclencha la musique et repartie pour mon footing. Ce qu'il pouvait m'énerve parfois ! Je me dirigea vers le gymnase et entra d'un pas vif avant de me retrouver plaquer au mur par une force inouïe. A peine étais-je libérer, j'arrêta mon walkman, retira mon casque, et lui adressa un petit sourire.

Y'a pas de mal ! C'est moi qui suis désolée, je ne savais pas qu'il y avait déjà quelqu'un ici ...

Fronçant les sourcils, je tenta de me remettre d'où j'avais déjà vu cette jeune femme. Ah oui ! J'étais dans la salle d'opération quand elle était revenue avec SGA-1.

Hey ! Mais vous êtes la fille qui est arrivée avec la première mission de SGA-1 ! Vous êtes donc une ... extra-terrestre !

Me mordant les lèvres, je réalisa que je n'étais pas très correcte de m'adresser à elle ainsi mais c'était fait, et les paroles étaient déjà sorties ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sgatlantis.forumactif.biz
avatarNéis Irea
AlliéAllié

Messages : 122
Age du Personnage : 21 ans
MessageSujet: Re: Une méditation interrompue ... [ouvert à tous]   Sam 5 Mai - 22:46

Après s'être excusée, Néis put vraiment regarder qui elle avait en face d'elle. Ainsi, une jeune femme blonde, pétillante venait de s'excuse à son tour d'avoir débarqué dans la salle.

La jeune femme qui se tenait devant elle, sortit une phrase quelque peu étrange mais spontanée. Oui spontanée, était le mot juste. Surprise tout de même par cette phrase révélant la méconnaissance de celle-ci, Néis s'accorda un instant de réflexion. Elle trouva ainsi le nom de cette jeune femme, elle s'appelait Audrey, et de ce qu'elle savait cette femme était la nièce du chef de l'expédition. Comment elle savait tout cela ? Essentiellement pour deux raisons : tout d'abord Chrys avait passé un temps fou à tout lui expliquer jusqu'au moindre détail pour faire connaître la vie sur la cité, deuxièmement Néis était une jeune femme très douée, télépathe, aucune personne ne pouvait avoir de secrets pour elle et puis il circuler tant de potins et de discussions dans les couloirs de la cité qu'elle adorait arpenter qu'il était difficile de ne pas être au courant de ce qui se passait sur la cité. Voilà pourquoi Néis était au courant de l'existence de cette Audrey. Sur elle, elle en savait beaucoup, bien qu'elle ne l'ai jamais vu réellement, elle en savait beaucoup du point de vue de son oncle, avec qui elle avait eu un rendez-vous à sa sortie d'infirmerie. D'ailleurs elle se souvenait de cet entretien, ce jour là elle était entrer dans le bureau de chef de l'expédition et avait vu sur celui-ci des photos de famille, dont une était une photo d'une jeune femme blonde et pétillante, et à ce moment là Richard Woolsey avait vu ce coup d’œil et avait pensé à cette Audrey, ainsi donc Néis apprit qui elle était. Après cet entretien, où le chef de l'expédition l'avait questionné pendant plus d'un heure, Néis alla questionner Chrys sur cette jeune femme, elle apprit ainsi que la jeune femme n'avait aucune expérience de la porte des étoiles, qu'elle n'avait jamais rencontré de pégasiens autre que Teyla et Ronon.

Voilà pourquoi, elle ne prit pas mal la réflexion de la jeune Audrey. Néis s'avança alors vers elle et lui présenta sa main, (encore une coutume terrienne dont lui avait parlé Chrys durant les centaines d'heures de discussion qu'elle avait eu avec lui alors qu'elle se remettait de ces années de captivité).


"Bonjour Audrey, je suis Néis Iréa, et oui je suis une extra-terrestre, je viens d'une planète qui s'appelle Valéria. Enfin, c'était ma planète, on ne peut plus dire ça après trois ans de captivité au sein d'un vaisseau ruche.... Mais je vous en prie venez vous ne me dérangez pas et on pourrais faire connaissance, même si je suis désolé d'avance de connaître certaines choses sur vous alors que l'on ne s'est jamais vu."


Elle retourna alors s'asseoir sur les coussins confortables au fond de la pièce, et invita Audrey à faire de même.

_________________

La vie est le futur, pas le passé. Aller de l'avant pour ne pas regarder en arrière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sga-valkyries.superforum.fr/
avatarRichard Woolsey
CivilCivil

Messages : 200
MessageSujet: Re: Une méditation interrompue ... [ouvert à tous]   Mer 16 Mai - 9:41

J'étais affreusement gênée ... Je voyais bien que mes quelques mots n'étaient pas très bien placés. A croire que j'étais la réincarnation de la maladresse ! Richard avait peut-être raison en disant que je n'étais pas prête à intégrer une équipe ... Enfin non ! Lui il ne voulait pas que j'en fasse partie parce qu'il avait peur pour ma sécurité et moi je savais parfaitement que mes connaissances pourraient être très utile en mission mais il allait falloir que j'apprenne à me contrôler et surtout à réfléchir avant de parler ! Il fallait que je prenne sur moi et que j'arrête de m'extasier sur toutes les choses nouvelles qui m'entouraient. Ce n'était pas évident, après tout ça faisait que quelques semaines que je connaissais tout ça.

Bonjour Audrey, je suis Néis Iréa, et oui je suis une extra-terrestre, je viens d'une planète qui s'appelle Valéria. Enfin, c'était ma planète, on ne peut plus dire ça après trois ans de captivité au sein d'un vaisseau ruche.... Mais je vous en prie venez vous ne me dérangez pas et on pourrais faire connaissance, même si je suis désolé d'avance de connaître certaines choses sur vous alors que l'on ne s'est jamais vu.

Elle se souvenait de mon nom contrairement à moi qui n'arrivait pas à me rappeler la moitié des nom des gens de la cité. Ok, en étant la nièce de Richard, tout le monde devait savoir qui j'étais et il était encore plus difficile pour moi de me fondre dans la masse. Lui serrant la main, je me repris et lui adressa un grand sourire. Elle voulait faire connaissance ? Pas de problème, il fallait que je pense à m'intégrer un peu pour arrêter de passer simplement pour la nièce du grand chef.

Excusez mes paroles mal placées, je suis encore novice dans cette expédition et j'ai parfois du mal à cacher mon enthousiasme devant tant de choses nouvelles.

Néis m'invita à la rejoindre dans un coin de la salle. Regardant autour de moi, je m'avoua que ma place n'était guère ici. J'avais peut-être été gymnaste pendant quelques années mais c'était bien le seul sport que j'avais pratiquée avec le jogging régulièrement.

Je ... euh ... je sais même pas ce que je fais ici. Je voulais m'entrainer mais ... je ne saurais par quoi commencer donc allons-y pour faire connaissance !

Rejoignant la jeune femme, je m'installa en tailleur sur les coussins. L'endroit était bien aménagé et je ne doutais pas que du monde devait souvent passer par ici entre deux missions pour s'entrainer. Peut-être qu'en premier lieu je devrais passer du temps à observer les autres ... Quoique j'avais déjà pas mal de travail au labo avec des traductions à faire et mon apprentissage de la langue des anciens à perfectionner.

Vous disiez savoir déjà des choses sur moi, est-ce par les rumeurs qui circulent ? Parce que j'aimerais bien savoir ce que les autres pensent de moi, même si j'ai déjà quelques doutes sur la chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sgatlantis.forumactif.biz
avatarNéis Irea
AlliéAllié

Messages : 122
Age du Personnage : 21 ans
MessageSujet: Re: Une méditation interrompue ... [ouvert à tous]   Dim 20 Mai - 12:31

Néis était bien installée sur les coussins, en tailleur, sa position préférée où elle était le plus à l'aise pouvant y rester des heures, surtout lors de ses méditations. Audrey dégageait une espèce de gène que même une non télépathe aurait tout de suite sentie, bien sûr cela était encore plus évident pour Néis qui avait l'habitude des sentiments des autres. Celle-ci s'excusa d'ailleurs de son comportement. Néis ne voulait pas commençait une relation du mauvais pied, alors elle pardonna facilement la jeune femme.

"Ce n'est rien ne vous inquiétez pas, c'est normal, les terriens ont vécu des milliers d'années en se croyant les seuls humains vivant dans l'univers, il faut de temps pour assimiler qu'il existe des milliards d'êtres humains peuplant l'univers. Vous vous y ferez je me fais aucun soucis pour cela. "


Audrey rejoignit Néis sur les coussins, le coin était calme et à l'abri des rayons de soleil si bien qu'une lumière tamisée et orangée éclairée cette partie de la pièce, un peu à l'écart des tapis d'entraînement que les membres se servaient pour s'entraîner aux différents arts martiaux. Néis sentit aussitôt que la jeune femme n'était pas très à l'aise avec le sport, pourtant d'après ce qu'elle avait su par certains membres de l'expédition, celle-ci voulait effectuer des missions, elle devrait se mettre d'urgence au self défense pour ne pas se retrouver assommée lors de sa première mission, pourtant elle paraissait sportive, afin c'est ce que pensait Néis. Audrey lui expliqua qu'elle préférait faire connaissance que s'entraînait, Néis ne le prit pas mal et trouvait cela normal, après tout Néis était une combattante ayant des capacités, et cette jeune archéologue ne paraissait pas très à l'aise pour affronter quelqu'un, Néis était sûre qu'elle était plus à l'aise dans son domaine des langues et des recherches scientifiques, ce qui était normal vu son métier. Mais cette jeune femme ne semblait pas comprendre les propos de Néis quand elle avait dit qu'elle connaissait déjà des choses sur elle alors qu'elle ne l'avait jamais rencontrée. Néis pensait pourtant que tout le monde aurait su qu'elle parlait de ses pouvoirs et non des rumeurs qui circuler, d'ailleurs Néis ne faisait jamais cas des rumeurs, elle préférait chercher ces infos directement dans l'esprit des personnes, car jamais un esprit ne pouvait se mentir à soi-même, cela allait de soi en règle générale. Alors Néis se devait d'expliquer explicitement ce qu'elle entendait par là.

"Lorsque je parlais des choses que je connaissais sur vous, je parlais des choses que j'ai appris par l'esprit des membres de l'expédition. Vous comprenez, je suis télépathe, je peux lire dans l'esprit des gens, je peux non seulement entendre les pensées qui traversent à un moment l'esprit des personnes qui sont autour de moi, mais aussi tout ce qui est dans leur cerveau lorsque je me concentre, même si cela est plus délicat et plus dangereux pour moi comme pour la personne qui en est l'objet. Je sais ainsi que vous êtes archéologue, que vous apprenez la langue des anciens, que vous vous battez avec votre oncle pour qu'il vous intègre dans une équipe d'exploration. Vous êtes curieuse de tout ce qui vous entoure et vous est inconnu. Vous êtes une fille très spontanée, comme l'a prouvée la première phrase que vous avez sorti lorsque vous avez compris que je venais de la galaxie de Pégase? Je connaissais votre nom car votre oncle est très préoccupé par vous, il a peur pour vous. Vous n'êtes pas une combattante, mais vous voulez apprendre, et pour vous la meilleure façon de vous améliorer est d'observer. "

Néis s'était un peu lancée sans réfléchir et maintenant avec un peu de temps de réflexion, elle trouvait qu'elle y était aller un peu fort, Audrey aurait surement peur d'elle et jamais elle ne pourrait faire plus connaissance. Puis elle se rappela qu'elle l'avait projeté contre un mur alors qu'Audrey était juste rentrée dans la salle, et que même avec cette expérience elle n'était pas partie en courant. alors se calmant mentalement, Néis reprit la parole parlant lentement d'une voix douce.


" Je suis désolé si je vous fais peur, mais je comprendrais que vous ayez peur, c'est un comportement normal. Et pour tout à l'heure je voudrais à nouveau m'excuser, j'étais en pleine méditation et vous m'avez surprise, mais jamais je n'aurais dû vous pousser contre le mur. Je ne contrôle pas encore bien mes dons, il me faut encore un peu de temps pour me persuader que je ne risque rien ici? Parfois l'instinct est plus fort que la raison."


[HRP : je change de couleur car le rose est dur à lire je trouve ]

_________________

La vie est le futur, pas le passé. Aller de l'avant pour ne pas regarder en arrière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sga-valkyries.superforum.fr/
avatarRichard Woolsey
CivilCivil

Messages : 200
MessageSujet: Re: Une méditation interrompue ... [ouvert à tous]   Mar 19 Juin - 15:56

Spoiler:
 


Ce n'est rien ne vous inquiétez pas, c'est normal, les terriens ont vécu des milliers d'années en se croyant les seuls humains vivant dans l'univers, il faut de temps pour assimiler qu'il existe des milliards d'êtres humains peuplant l'univers. Vous vous y ferez je me fais aucun soucis pour cela.

Je ne pus que hocher la tête devant les dires de Néïs. C'était fou comme les terriens étaient arriérés et si on leur annonçait de vive voix que nous n'étions pas les seuls, pour sur qu'au moins la moitié n'y croirait pas !

Lorsque je parlais des choses que je connaissais sur vous, je parlais des choses que j'ai appris par l'esprit des membres de l'expédition. Vous comprenez, je suis télépathe, je peux lire dans l'esprit des gens, je peux non seulement entendre les pensées qui traversent à un moment l'esprit des personnes qui sont autour de moi, mais aussi tout ce qui est dans leur cerveau lorsque je me concentre, même si cela est plus délicat et plus dangereux pour moi comme pour la personne qui en est l'objet. Je sais ainsi que vous êtes archéologue, que vous apprenez la langue des anciens, que vous vous battez avec votre oncle pour qu'il vous intègre dans une équipe d'exploration. Vous êtes curieuse de tout ce qui vous entoure et vous est inconnu. Vous êtes une fille très spontanée, comme l'a prouvée la première phrase que vous avez sorti lorsque vous avez compris que je venais de la galaxie de Pégase? Je connaissais votre nom car votre oncle est très préoccupé par vous, il a peur pour vous. Vous n'êtes pas une combattante, mais vous voulez apprendre, et pour vous la meilleure façon de vous améliorer est d'observer.

Au fur et à mesure que la jeune femme parlait, j'écarquillais les yeux en comprenant qu'elle me connaissait aussi bien que ... moi ! Ce qui n'était pas peu dire parce que j'étais pratiquement certaine de ne pas me connaitre complètement. Enfin bref ! Elle avait raison sur beaucoup de choses et surtout je comprenais une chose, c'était qu'il allait falloir que je sois plus attentive aux autres parce qu'on m'avait très certainement dit pour les pouvoirs de Néïs mais trop occupée avec mes traductions, je n'avais rien entendue.

Je suis désolé si je vous fais peur, mais je comprendrais que vous ayez peur, c'est un comportement normal. Et pour tout à l'heure je voudrais à nouveau m'excuser, j'étais en pleine méditation et vous m'avez surprise, mais jamais je n'aurais dû vous pousser contre le mur. Je ne contrôle pas encore bien mes dons, il me faut encore un peu de temps pour me persuader que je ne risque rien ici? Parfois l'instinct est plus fort que la raison.

Restant silencieuse quelques minutes, je ne pus m'empêcher d'éclater de rire. C'était moi qui devrait m'excuser d'être aussi ignorante et c'était cette jeune femme qui me présenter ses excuses parce qu'elle était elle-même ! Reprenant mon souffle, je lui adressa un grand sourire avant de lancer.

Mais pas besoin de vous excuser ! En venant sur Atlantis je savais que j'allais voir des choses qui iraient à contreverse avec ce que j'ai appris depuis ma tendre enfance. On est dans la galaxie de Pégase et vu les différentes cultures qui se trouvent ici, il est logique qu'on découvre des choses qui nous surprennent mais je ne suis pas le moindre du monde apeurée par votre don. Je dirais plutôt que je suis ... admirative !

Non franchement, il en fallait beaucoup pour me faire peur. En faite, j'étais beaucoup trop curieuse pour avoir peur. C'était l'un de mes défauts parce qu'à cause de ça, je ne voyais pas toujours où était le danger. Cela m'avait valut quelques frayeurs pendant mes années d'études mais bon, maintenant il allait falloir que je fasse un peu plus attention. Dans cette galaxie le danger était présent partout. Enfin ... sauf sur la cité ...

Vous savez, je comprend mon oncle mais il me surprotège trop ! C'est lui qui m'a invité à rejoindre l'expédition et en me refusant d'entrer dans une équipe, il m'empêche de profiter pleinement de l'expérience. Surtout que je suis pratiquement sûre d'être capable d'en faire partie !

Pratiquement ... C'était très certainement là le problème. Je n'avais aucune notion de combat et on savait très bien que toutes les missions comportaient des risques. Ce qu'il allait falloir que je fasse, c'est me trouver quelqu'un qui accepte de m'aider à me préparer comme ça, Richard n'aura plus rien à me reprocher. Reportant mon attention sur la jeune femme qui m'accompagnait, je décida de faire plus ample connaissance parce que si elle connaissait tout de moi, je ne connaissais rien d'elle, à part les quelques bruits de couloirs que j'avais entendu ...

Dites-moi Néïs, Comment vous vous adaptez à la vie ici ? Ca doit être bien différent de ce que vous aviez vécu avant non ? Ca ne vous dérange pas de m'en apprendre un peu plus sur vous et votre peuple ?

Tant qu'à faire, apprendre à connaitre Néïs allait aussi me permettre de connaitre une race désormais pratiquement éteinte. Et après tout, c'était mon métier d'en apprendre plus sur les différents peuples de cette galaxie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sgatlantis.forumactif.biz
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Une méditation interrompue ... [ouvert à tous]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une méditation interrompue ... [ouvert à tous]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SgAtlantis :: Anciens RPs-
Sauter vers: