CalendrierAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
L'aventure continue !!!
Ne restez pas sur le pas de la porte !
Il fait meilleur sur Atlantis Insurrection !

Partagez | 
 

 Vers un nouveau départ [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarNéis Irea
AlliéAllié

Messages : 122
Age du Personnage : 21 ans
MessageSujet: Vers un nouveau départ [libre]   Lun 20 Mai - 16:07

Il faisait sombre, des éclairs jaillissaient de partout, Néis courrait dans tous les sens pour échapper aux rayons des darths, devant elles tous ceux qu'elle connaissait se faisait capturer ou tuer, que pouvait-elle faire, s'enfuir, se battre ? Oui mais avec quelles armes, les seules armes qu'elle possédait étaient ses pouvoirs mais ne fonctionnait pas avec la peur, elle manquait de maturité pour cela, selon ses mentors. Ses mentors qu'elle venait de voir mourir sous ses yeux, elle devait prendre la relève mais pourquoi faire, voir un village dévaster, mourir comme toutes les autres ? Néis regardait autour d'elle, elle ne voyait plus personne, elle était toute seule. Un darth s'approcha, elle voulut fuir mais ne vit d'un éclair bleu ....


Néis se réveilla en sursaut.

*Ce n'était qu'un cauchemar.*

Oui ce n'était qu'un cauchemar se disait Néis. Elle était à l'infirmerie de la mythique cité d'Atlantis depuis maintenant dix jours mais elle n'était toujours pas rassurée, elle faisait le même cauchemar à chaque fois qu'elle fermait les yeux. Pourquoi remuer-t-elle sans cesse cet instant où le vrai cauchemar avait commencé ? Hélas, cette question restait sans réponse, mais à chaque réveil, elle se rappelait qu'elle était en sécurité, dans un nouveau foyer qui l'avait très bien accueillie malgré les différences qu'elle avait envers les autres membres de la cité. Elle était donc là depuis dix jours, dix jours qu'elle avait quitté l'enfer du vaisseau ruche où elle croupissait depuis plusieurs années, comment avait-elle pu résister aussi longtemps. Cela elle ne le savait pas mais elle comptait bien passer à autre chose et essayer de retrouver son peuple disparu et elle ne pouvait le faire seule, elle avait besoin d'aide et seule la cité pouvait lui offrir cette aide.

Elle était donc arrivée il y a dix jours, les blessures physiques n'étant pas nombreuses elle pensait pouvoir sortir assez vite de l'infirmerie.
Cependant, lorsqu'elle raconta son histoire au commandant de la cité, celui-ci voulut qu'un psychologue la suive tous les jours. Ainsi, tous les matins un psychologue la força à parler de ses années de torture ainsi que de la perte de son peuple et de l'existence de ses pouvoirs et des conséquences qui en découlait. Néis n'apprécia pas de parler de ses sentiments au début mais elle n'eut pas le choix, si elle refusait, elle ne pouvait rester sur la cité. Pour sortir de l'infirmerie, elle devait avoir l'approbation de la psychologue attestant que la jeune femme n'était plus dangereuse pour elle ni pour aucune personne de la cité.
Cela était naturel, bon nombre de membres redoutaient les pouvoirs de la jeune femme, même elle avait peur parfois de ses dons car ils s'étaient exprimés de manière spontanée lors de son évasion et que ceux-ci l'avaient préservée pendant toutes ces années de captivité. Elle ne savait pas ce dont elle était capable, on lui avait appris que ses pouvoirs se développeront progressivement tout au long de sa vie, mais ses années de captivité l'avait forcé à développer ses pouvoirs plus vite que prévu et elle ignorait le contrôle qu'elle avait sur ses capacités
.
Toutefois, elle restait optimiste en se disant que dès qu'elle pourrait elle reprendrait son entraînement pour pouvoir être opérationnelle pour son nouveau foyer.

D'ailleurs, elle sentait que bientôt elle pourrait sortir de l'infirmerie, le psychologue, ce matin même était plus détendue en sa présence, et Néis avait de plus en plus de facilité pour parler et elle sentait enfin que reprendre une nouvelle vie pouvait être possible. Ce fut un grand pas en avant. Néis était allongé dans son lit, reprenant progressivement son souffle suite son cauchemar qu'elle allait devoir expliquer le lendemain au psychologue. Elle entendit quelqu'un arriver, était-ce une infirmière ou un visiteur régulier ou non ?

_________________

La vie est le futur, pas le passé. Aller de l'avant pour ne pas regarder en arrière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sga-valkyries.superforum.fr/
 

Vers un nouveau départ [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SgAtlantis :: M35-117 : Gaïa :: Cité des Anciens : Atlantis :: Secteur Sud :: Infirmerie-
Sauter vers: